Questions fréquentes

Home/Nous contacter/Questions fréquentes

1) Qu'est-ce que la stérilisation?

C’est la procédure par laquelle tous les germes présents dans le matériau traité sont détruits. Cette procédure peut être physique, comme dans le cas de la chaleur humide ou sèche chaleur, le rayonnement UV et gamma, ou chimique, comme dans le cas du formaldéhyde, de l’oxyde d’éthylène, le glutaraldéhyde et le peroxyde d’hydrogène par plasma de gaz.

2) Comment les processus de stérilisation sont-ils contrôlés?

Les procédés de stérilisation sont contrôlés par une combinaison de techniques physiques, chimiques et biologiques conçues pour évaluer les conditions de stérilisation et l’efficacité du processus.
Les techniques physiques comprennent le contrôle du temps de cycle et le contrôle des indicateurs de pression et de température insérés dans le tableau de bord. Une lecture correcte ne garantit pas le bon fonctionnement du cycle, mais une lecture incorrecte peut être la première preuve de l’existence d’un problème.
Les techniques chimiques (contrôles chimiques) utilisent des substances sensibles à un ou plusieurs des paramètres du cycle de stérilisation. Ils indiquent généralement la valeur de certains paramètres obtenus par un changement de couleur. Il y a des contrôles chimiques qui détectent un paramètre et d’autres qui répondent à plusieurs dans un cycle stérile.

3) À quelle fréquence les indicateurs biologiques doivent-ils être utilisés dans les processus de stérilisation?

Le bon fonctionnement d’un cycle de stérilisation doit être corroboré chaque fois qu’un cycle est exécuté. Dans le cas des procédés à la vapeur, il est recommandé d’inclure au moins trois indicateurs biologiques par cycle, avec une fréquence minimale d’une fois tous les trois cycles. Pour l’oxyde d’éthylène, il est recommandé d’inclure au moins deux indicateurs biologiques dans chaque cycle. Pour la chaleur sèche, il est recommandé d’inclure au moins trois indicateurs biologiques par cycle, avec une fréquence minimale d’une fois tous les trois cycles. Il est important de se rappeler que chaque fois que des indicateurs biologiques transformés sont mis à incuber, comprennent un non-traité pour faire en sorte que les conditions de croissance ont été favorables tout au long de l’indicateur de période d’incubation. Il est important de considérer que plus la fréquence d’utilisation des indicateurs biologiques dans un processus est grande, plus la sécurité de son fonctionnement est grande.
En plus de la surveillance de routine, vous devez inclure des indicateurs biologiques lorsque:
– Un nouveau type de matériau d’emballage est utilisé.
– Après avoir formé un nouveau personnel.
– Après la réparation d’un stérilisateur.
– Après tout changement dans le processus de chargement du stérilisateur.

4) Où dois-je placer un contrôle de stérilisation?

Il est toujours pratique de placer des contrôles de stérilisation dans des endroits considérés à priori inaccessibles à l’agent de stérilisation.
Un emplacement clé peut être le centre de la charge, le centre d’un colis ou à proximité de la porte de l’équipement. Il est recommandé, pour chaque cas particulier, de préparer des dispositifs de difficulté maximale de stérilisation, avec les matériaux habituellement utilisés pour emballer le matériel à stériliser.

5) Que dois-je faire si un contrôle de stérilisation donne un résultat positif?

Chaque fois que cela se produit, il est recommandé de revoir le processus. Il peut s’agir de variables telles que l’heure, la température, la pression, etc. doivent être réajustés. Si le problème persiste, il faudra revoir l’équipement. Il peut y avoir des problèmes d’imperméabilité du matériau d’emballage, il est donc toujours conseillé de tester le matériau d’emballage avant d’approuver sa fonctionnalité.

6) Quels sont les facteurs qui influencent l'efficacité d'un processus de stérilisation?

– matériau mal lavé, précipité les protéines et les sels peuvent causer une encapsulation de micro-organismes, en les isolant d’un contact direct avec l’agent de stérilisation et en réduisant ainsi l’efficacité.
– Matériau d’emballage non adapté.
– Une quantité excessive de matériel d’emballage, qui peut retarder la pénétration de l’agent stérilisant ou l’empêcher complètement.
– Stérilisateur surchargé ou mal chargé.
– Emballages emballés sans espaces entre eux où l’agent de stérilisation peut circuler.
– Temps de stérilisation trop courts.
– Température insuffisante.
– concentration en agent trop faible.

7) Que sont les spores?

Spores sont très résistantes au stress environnemental défanage, la température, la pression, le stress osmotique, des agents chimiques et biologiques microscopiques rayonnements structures. Pour être les formes les plus résistantes de la vie sur la planète sont idéales pour être confrontés à des processus de stérilisation, parce que si nous veillons à ce qu’ils meurent, on peut dire la mort de tous les autres micro-organismes présents dans le matériau à stériliser.

8) Quelle est la valeur D?

Il est temps de réduire de l’ordre de 90% une population de spores bactériennes soumises à un certain processus de stérilisation dans un certain nombre de conditions établies pour ledit processus.
TERRAGENE calcule les valeurs D à 121 ° C, 128 ° C et 134 ° C pour chacun des lots d’indicateurs biologiques du BT20 à la vapeur, des BT50 et BT60 autonomes, avec des spores.
Terragene valeurs calculées D à 54 ° C, 60% HR, 600 mg / l de EO pour chacun des lots d’indicateurs biologiques d’EO BT10, autonome, BT40 et BT60, les bandes de spores.
TERRAGENE calcule les valeurs D à 160 ° C et 180 ° C pour chacun de ses lots d’indicateurs biologiques pour la chaleur sèche BT30, bandes semi-autonomes BT40 et BT60 avec spores.

9) Quelle est la valeur Z?

La valeur Z est un paramètre défini pour les processus de stérilisation en température. Il est défini comme le nombre de degrés Celsius requis pour faire varier d’une valeur de commande D. Par exemple, pour un lot donné, si nous avons une valeur D à 121 ° C pendant 2,0 minutes et la valeur Z signalé pour ce lot est de 10°C, cela signifie qu’à 131°C, la valeur D sera de 0,2 minute.

10) Pourquoi les indicateurs biologiques autonomes de Bionova minimisent-ils l'occurrence de faux positifs?

L’utilisation d’autonome bológicos indicateurs minimise l’apparition de faux positifs, car il est un système fermé qui ne permet pas l’échange de micro-organismes mais le gaz et la vapeur. En raison de sa conception, il est nécessaire de ne pas ouvrir une enveloppe en papier de manière aseptique et de manipuler un papier inoculé avec des spores, ce qui évite le contact de celui-ci avec des surfaces stériles et / ou des courants d’air pour déposer les micro-organismes dans les bandes de spores.




 
WEB-01 Rev.11 22/05/2018